Neo Advertising & Texyloop®, an exciting and worthwhile collaboration!

Fiona Fahrni News


It’s easy to advertise, but less easy to recycle advertising materials. Neo Advertising prides itself on evaluating its environmental impact and adopting a sustainable policy in all its projects.
As a responsible stakeholder, we follow recycling and waste recovery practices that offset the impact of the goods used in our promotional campaigns.
As you have no doubt already noticed, PVC-coated polyester canvas is used in the advertising at Geneva Airport.
When a promotional campaign is over, the canvas used is rolled up and left in a special collection point (see photo) to be brought to Texyloop®’s collection centre in French-speaking Switzerland.
This innovative procedure allows the polyester to be separated from the PVC, which means it neither needs to be incinerated nor disposed of in a landfill. The membrane is then transformed into a secondary raw material to produce rooftop garden liners. This initiative partially meets the growing demand from this export market, which already represents more than 30 million m2 in Germany.
Recycling end-of-life products means there is no need to extract new resources, thus reducing the environmental impact by an average of 80%. Over the next four years, Geneva Airport’s advertising campaigns will generate 3,000 m2 of rooftop garden liners, conserve 2,950 m3 of water, save 475,000 MJ of energy and prevent the release of 29 tonnes of CO2 into the atmosphere.
Neo Advertising and Texyloop will work together on this exciting and worthwhile project in the years to come.

*source Texyloop® for a 10,000 m2 estimate

Si faire de la publicité est accessible à tous, le recyclage de ce même matériel l’est moins. Pour ce faire, Neo Advertising met un point d’honneur à l’évaluation de son impact environnemental et s’inscrit dans une politique de durabilité dans le cadre de tous ses projets.
En tant qu’acteur responsable, nous avons fait appel à des techniques de recyclage et de valorisation des déchets pour compenser l’impact des intrants utilisés dans nos solutions de promotion.
Comme vous l’avez sans doute déjà vu, la communication de l’aéroport de Genève se fait sur des toiles polyester enduit de PVC.
En fin de cycle, ces dernières sont roulées et déposées dans le chariot de collecte prévu à cet effet (cf. photo) pour être ensuite acheminées vers le centre de collecte romand de Texyloop®.
Ce processus novateur permet de séparer proprement le polyester du PVC, ce qui permet d’éviter de passer par la case incinération ou encore d’encombrer une décharge. La membrane est alors transformée en matière première secondaire pour produire des tapis de végétalisation de toiture. Cette initiative permet de répondre en partie à la demande croissante de ce marché à l’export qui représente déjà plus de 30 millions de m2 en Allemagne.
En recyclant les produits en fin de vie, l’étape d’extraction de nouvelles ressources est supprimée, et de ce fait, l’impact sur l’environnement est réduit de 80% en moyenne. Dans les 4 prochaines années, les campagnes publicitaires de GVA Airport auront pu créer 3000 m2 de tapis de végétalisation, économisé 2950 m3 d’eau, sauvé 475000 MJ d’énergie et évité le rejet de 29 tonnes de co2 dans l’atmosphère*.
Une collaboration engageante et motivante pour Neo Advertising et Texyloop pour les années à venir.

*source Texyloop® pour une estimation de 10 000 m2